Ce champ est invalide

Menace ou bon ménage ?

  • vendredi 6 juillet 2018 - N°4787

    Intelligence artificielle & Droit

    Menace ou bon ménage ?

    Intelligence ou intuition Artificielle ?

    L’Intelligence Artificielle va-t-elle, en quelque sorte, déshumaniser le Droit ? C’est le type question que pose Me Bernard Hawadier dans son livre intitulé « L’Avocat face à l’intelligence Artificielle ». De fait, le sujet est épineux tant le philosophe se penchant sur ce thème pourrait fort bien en arriver à imaginer un bouleversement éthique qui aboutirait à une société digne du Meilleur des Mondes.

    Il faut, en effet, convenir que l’Intelligence artificielle appliquée au droit tendrait à justifier des décisions qui, sans elle, seraient controversées, argumentées… et donc plaidées. Il faut bien avoir conscience qu’outre les textes, les avocats disposent aussi d’une approche sensorielle du justiciable. Aussi, pour rivaliser, faudrait-il que cette Intelligence Artificielle soit dotée d’une intuition. Oui mais voilà, comme elle serait sans doute, elle aussi, artificielle, elle ne serait pas de grande utilité pour rendre une justice qui a, elle, vocation à s’ancrer dans le concret.

    « Retour

Annonces légales

Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia

Agenda

Tous les évènements

Annuaire droit & chiffre

Ce champ est invalide

Newsletter

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide