Ce champ est invalide

Si on allait au travail en vélo ?

  • vendredi 2 octobre 2020 - N°4904

    Si on allait au travail en vélo ?

    Cheveux au vent !

    On les appelle les «vélotafeurs», ceux qui vont au travail en vélo, un néologisme certes pas très joli né des mots vélo et de l’argot taf. Cette tendance est montée en puissance chez les salariés de la région parisienne, excédés par la congestion du trafic automobile et les grèves à répétition des transports publics. Mais très vite la mode s’est étendue à toute la France. Aller au travail en pédalant, c’est allier un côté pratique et déstressant, et une dose d’exercice physique pour garder la forme. D’autant qu’au delà de ces deux aspects, choisir la bicyclette pour se rendre sur son lieu de travail peut ouvrir le droit, sous certaines conditions, à un coup de pouce financier, le «forfait mobilité», accordé par l’entreprise - qu’elle soit privée ou publique.  Et surtout, quoi de mieux pour bien lancer sa journée que de se prendre pour Julian Alapahilippe allant conquérir le maillot arc-en-ciel de champion du monde, au moment d’attaquer, cheveux au vent, la petite côte qui mène au bureau ?
    Olivier Stephan

    « Retour

Annonces légales

Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia

Agenda

Tous les évènements

Annuaire droit & chiffre

Ce champ est invalide

Newsletter

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide