Ce champ est invalide

Etat : un budget 2021 entre prudence et relance

  • vendredi 9 octobre 2020 - N°4905

    Etat : un budget 2021 entre prudence et relance

    Attention aux dérapages

    A crise exceptionnelle, réponses exceptionnelles. Après le plan de relance de 100 milliards d’euros, le gouvernement a récemment présenté son projet de loi de finances pour 2021, deux décisions placées sous le signe du redémarrage de l’économie française, lourdement impactée par la crise sanitaire. Mais si l’injection d’argent public apparaît comme une évidence autant pour les techniciens de Bercy que pour les commentateurs, elle s’accompagne d’une aggravation historique du déficit public. Selon les dernières projections, ce dernier devrait frôler les 200 milliards d’euros pour l’exercice 2020, et est encore attendu à plus de 150 milliards pour 2021. Des gouffres rendus nécessaires pour éviter d’innombrables disparitions d’entreprises et d’emplois… mais qui, au delà des chiffres vertigineux, restent tout de même des gouffres. Pour s’en extirper, il faudra forcément un contrecoup : soit une croissance retrouvée, soit une hausse de la fiscalité, ou alors un retour de l’inflation. Car dans le monde des finances publiques, la magie n’existe pas.
    Olivier Stephan

    « Retour

Annonces légales

Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia

Agenda

Tous les évènements

Annuaire droit & chiffre

Ce champ est invalide

Newsletter

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide