Ce champ est invalide

Un Noël provençal

  • vendredi 25 décembre 2020 - N°4916

    Fêtes de fin d’année

    Un Noël provençal

    Faire pousser l’espoir

    Dans la tradition provençale, il est d’usage de faire germer des graines de blé ou des lentilles dans trois soucoupes couvertes de coton humide le 4 décembre, jour de la Sainte Barbe, soit 20 jours avant Noël. Le soir de Noël, lors du gros souper, on dispose sur la table les trois coupelles, et la coutume veut que si les tiges poussent droites, vertes et que le blé est bien germé, l’année sera prospère et la moisson suivante sera bonne. A cette occasion, on utilise souvent l’expression provençale : Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn ! (qu’on peut traduire par «quand le blé vient bien, tout ira bien»). Rarement cette tradition, pourtant immémoriale, n’aura semblé autant actuelle et contemporaine. Après une année 2020 qui a parfois ressemblé à une terre en friche, sur laquelle rien ne poussait, 2021 qui se profile est forcément riche de promesses et d’espoirs : après la tristesse et la frustration, le monde rêve désormais d’une moisson de résilience, de projets et de beaux moments. Comme une pousse de blé fragile sur une terre désolée.
    Olivier Stephan

    « Retour

Annonces légales

Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia

Agenda

Tous les évènements

Annuaire droit & chiffre

Ce champ est invalide

Newsletter

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide