Ce champ est invalide

Les commerçants varois déçus

  • vendredi 26 mars 2021 - N°4929

    Soldes

    Les commerçants varois déçus

    Une période charnière

    Sans surprise, les commerçants poursuivent leur long parcours d’obstacles entamé au mois de mars 2020. Alors que la période des soldes est traditionnellement l’occasion de reconstituer sa trésorerie, l’édition 2021 qui vient de s’achever a été marquée par une nouvelle soupe à la grimace. Les clients qui rechignent à se rendre en boutique par peur des contaminations, un couvre-feu instauré en début d’année qui restreint la fenêtre d’ouverture des magasins, rien ne leur aura été épargné. En plus de ce contexte tendu, les acteurs du «petit» commerce doivent apprendre à composer avec l’ogre du e-commerce, qui engloutit de plus en plus de parts de marché. Une tendance bien évidemment accentuée par les confinements successifs, qui ont amené les clients à se tourner vers leur écran d’ordinateur plutôt que vers la vitrine de leur magasin de quartier. Près d’un quart des achats, tous secteurs confondus, se font désormais en ligne, et les prochaines années, crise sanitaire ou pas, s’annoncent encore plus complexes que jamais. S’adapter ou disparaître.
    Olivier Stephan

     

    « Retour

Annonces légales

Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia

Agenda

Tous les évènements

Annuaire droit & chiffre

Ce champ est invalide

Newsletter

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide